Vol à l'étalage ( version souplesse)

26,00 €
TTC

Prévoir un délai pour la réception

En m’inspirant des « Shoplifters  » américains et des lois américaines sur le vol à l’étalage en Californie : (Los Angeles Times) : titre « états-unis. La prison à vie pour un simple vol à l’étalage »
«Trois délits, et vous êtes hors jeu.» Le 5 mars dernier, la Cour suprême a confirmé la validité de cette loi californienne. Quelque 1 000 prisonniers ont déjà été condamnés à la perpétuité pour de petits larcins. »

Un vigile d’un grand magasin profite des petites voleuses .

Mais à qui profite le crime au bout du compte ?  Une surprise nous attends  …

Quantité
Il n'y a pas assez de produits en stock.


Prévoir un délai pour la réception

En m’inspirant des « Shoplifters  » américains et des lois américaines sur le vol à l’étalage en Californie : (Los Angeles Times) : titre « états-unis. La prison à vie pour un simple vol à l’étalage »
«Trois délits, et vous êtes hors jeu.» Le 5 mars dernier, la Cour suprême a confirmé la validité de cette loi californienne. Quelque 1 000 prisonniers ont déjà été condamnés à la perpétuité pour de petits larcins. »

J’ai crée un petit scenario » à la fin inattendue genre  » Tel est pris qui croyait prendre … » Et ce sera bien bien hot a la demande de l’editeur… Ronald le vigile d’un grand magasin a une passion : « chopper » un maximum de voleuse à l’étalage et son stratagème marche a fond ; il a même installé des cam perso dans les cabines d’essayages… Elles préfèrent (et ont pourtant le choix ) faire plaisir à Ronald que la prison et il en profite goulument. Les filles les plus réticentes finissent quand même par aimer cela car ce salaud est un super étalon et sait y faire, avec Art , Respect, fermeté …  La fin est très inattendue …

Un ouvrage qui fera date dans les « annales » de la bd de fesse compte tenu de la longueur de l’acte qui sera exposé et de son sujet… Un ouvrage qui aborde avec délicatesse le sujet d’un fantasme féminin, celui de « prise forcée  » que beaucoup de femmes avouent avoir eu au moins une fois si ce n’est plus … ( je ne parle pas d’un fantasme de viol cruel et sordide  mais bien d’une « prise forcé » qui sera finalement consentie submergée par une avalanche de plaisir , .;)  …

Découvrant cette ambiguïté très compliquée à exprimer et ultra violente à vivre réellement, j’ai voulu voir avec l’appuie féminin pour cette création,  ce que pourrait être ce fantasme et de le traduire par une histoire qui ne pourra que titiller les sens sans les offusquer …

Mesdames je vous promets d’éveiller votre désir de la manière douce la plus interdite … Messieurs vous serez certainement dans la peau de mon héros qui, tout en étant l’étalon idéal est aussi en fait le dindon de la farce .. Car qui a toujours le dernier mot dans mes histoires ?  si ce n’est celles à qui je m’adresse en priorité … Les femmes .

 

Un vigile d’un grand magasin profite des petites voleuses .

Mais à qui profite le crime au bout du compte ?  Une surprise nous attends  …