Livre BD pour adultes , 67 pages

Le petit carnet noir de Solange

 

Solange , Courtisane révolutionnaire inspiré librement de Grisélidis Réal personnage réel ( 1929, 2005)
« JE SUIS PUTAIN –
Et je vous glisse entre les mains comme un fruit de glace brûlante. Oui nous sommes des PUTES.
Et nos corps sont vos instruments.
Le SEXE est un organe magique, en communion avec la terre, et tourné à la fois vers la vie et la mort …
Dans votre civilisation de refoulés et d’aliénés, on en a fait une maladie , un poison un mal, une obsession –  »
Grisélidis Réal,  22 mai 1977 .

bdadulte-solange

Version SOUPLESSE : 17€ ( broché )
 ACHETEZ MAINTENANT sur la boutique Buy NOW
Version LUXURE : 22 € ( Relié , soft touch )
 ACHETEZ MAINTENANT sur la boutique Buy NOW

 

EBOOK chez Dynamite

 

Exemple de pages ( visibilité tout public )

Solange : profession Courtisane.

Travailleuse du sexe, coureuse de remparts, hétaïre moderne, femme de petite vertu…

Belle de nuit,  Putain…

Elle est tout cela, mais essentiellement une femme libre et révoltée qui pratique son art avec l’habileté d’un talentueux peintre.

Ne laissant rien au hasard, c’est en grande professionnelle qu’elle note vos particularités et vos secrets sur son petit carnet noir…

Vous êtes un homme ?  Assurément  vous vous y reconnaitrez.

Vous êtes une femme ? Vous apprendrez bien des choses sur les hommes, et qui sait… sur le vôtre ?

 

 

premiers commentaires :

“C’est agréable,
tes dessins rendent fort l’érotisme de Solange,
c’est jamais banal.
J’ai sincèrement trop envie de lire le reste
ça excite de manière élégante :d .”  de Valentina

– C’est avec impatience que j’attendais la deuxième bande dessinée érotique de Saxkal tant je suis resté sous le charme de « Saxkal Ashram ». Les dessins sont en noir et blanc, la ligne claire et ils sont superbes. Le personnage de Solange est librement inspiré par Betty Boop, avec ses grands yeux expressifs qui lui mangent le visage et ses cheveux bouclés. Mais la comparaison avec la prude pin-up américaine des années 30 s’arrête là car les courbes de Solange sont d’une grande beauté et son impudeur délicieuse sans commune mesure. Solange est généreuse de corps et d’esprit. Elle tarifie ses clients en fonction de leur talent d’amant. Le scénario est découpé comme un journal intime ou Solange partage ses notes sur les qualités, les défauts et les tarifs de sa « patientèle » car elle fait dans le social, notre belle et généreuse prostituée. Le livre est ainsi découpé en historiettes, un court chapitre par client. Il y a même un chapitre inspiré par des scènes cultes du cinéma mais j’avoue n’avoir pas su faire le lien avec toutes les références. Il une a aussi un chapitre où l’auteur se met en scène avec Solange, dans un élan terriblement érotique. Il fait ainsi le lien avec le personnage de Saxkal Ashram, un peu comme les séries américaines font des « crossovers ». Le scénario est librement inspiré de la vie de Grisélédis Réal, prostituée volontaire, révolutionnaire, poète et écrivaine. L’auteur la cite régulièrement dans ses pages et conclu avec cette Citation :

« Je suis putain. Et je vous glisse entre les mains comme un fruit de glace brûlante. Oui, nous sommes des putes. Et nos corps vos instruments. le sexe est un organe magique, en communion avec la terre, et tourné à la fois vers la vie et la mort… Dans votre civilisation de refoulés et d’aliénés, on en a fait une maladie, un poison, un mal, une obsession. »
Ce n’est par pour autant que cette bande dessinée, à l’érotisme brûlant, sans concession à la pudibonderie soit véritablement une biographie. Il y a de l’amour, de l’humour, de la vie et beaucoup de sexe. Le livre est aussi jalonné de philosophie, c’est une ode à la liberté, celle des corps, du sexe, des femmes. Bref, pour cette deuxième bande dessinée pour adulte, l’auteur nous gratifie encore une fois d’un joli coup de maître. J’ai adoré !  de laurent .

-J’ai reçu le livre ce matin, merci beaucoup pour cette livraison ultra rapide et très soigné 🙂 Merci également de me permettre d’aquerir ce magnifique ouvrage, l’édition reliée est de vraiment de toute beauté :)) de Jean-Christophe.

 

– je n’ai pas retrouvé la complexité de la pensée de Grisilédis Réal. Ses combats, ses infections récurrentes, la violence, le rôle social qu’elle est fière de jouer dans la société… tout cela est à mon avis qu’esquissé et parfois omis au profit d’une succession de scènes de cul joyeux laissant penser qu’elle est plus nymphomane que travailleuse du sexe de Olivier

  • ma réponse : Pour le combat ce sera le tome 2 ! et pour son oeuvre le tome 3 … héhé ..